• : Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • : Un espace de liberté et de partage.
  • Contact

Blog à partager sans modération ;

Il y aura le quotidien, les coups de ,

quelques passions

(cuisine - enfin surtout les gâteaux !!- ,

des activités manuelles (encadrement, un peu de couture...)

Ici c'est un lieu de partage vers et avec les autres...

page03.jpg

Bienvenue !!

Welcome !!

English

blogger

Rechercher

damouredo.com Carré

3 août 2019 6 03 /08 /août /2019 12:00

 

 

Mulhouse !

 

 

 

 

 

Comme prévu, les résultats définitifs des concours sont sortis lundi dernier. Jane a été admise à l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de cette ville, c'était son vœu premier, car il s'agit d'une formation qui allie son goût pour la chimie et son amour de l'Allemagne proche. Elle espère pouvoir y effectuer une partie de sa formation via notamment les stages en immersion dans les nombreuses entreprises proches. Il y a aussi la Suisse où sont implantées de très nombreuses entreprises qui travaillent dans ce domaine.  

 

 

 

Action, réaction, résultats lundi, nous sommes partis dès mardi après-midi à la recherche d'un logement étudiant. Arrivés sur place mardi soir, la première soirée a été très "couleur locale".

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avions déjà eu l'occasion de visiter rapidement la ville il y a deux ans. Cette fois il nous faut envisager des séjours plus réguliers et des idées de visites ou de sorties. Première étape : le syndicat d'initiative où nous avons été très bien accueillis et renseignés, et bonne surprise un peu de yarn bombing

 

 

 

 

 

Nous en sommes repartis avec pas mal de documents qui  nous seront bien utiles pour nos futurs séjours. On nous a notamment vivement conseillé de faire une visite guidée très utile pour découvrir la vieille ville. 

 

 

 

Après quelques visites, Jane a fait le choix d'un logement dans une résidence étudiante, bon compromis pour une première expérience locative : des locaux mis à sa disposition (buanderie, salle de sport), une personne en permanence si problème, internet gratuit. La résidence est située juste à côté du centre ville et à proximité du tram. 

 

 

 

L'objectif de notre voyage étant atteint, nous avons pu faire un peu de tourisme en visitant notamment la jolie ville de Frieburg, à ne pas confondre avec fribourg en Suisse.  Située à 45 minutes de Mulhouse, le centre ville est très animé et commerçant.

 

 

 

 

 

La ville est traversée de part et d'autre par les Bâchle (des rigoles)

 

 

photo trouvée sur le site de la ville.

 

Ces rigoles remontent au 12e siècles, elles alimentaient en eau, mais elles étaient également utilisées pour lutter contre les incendies. 

 

 

Pour manger, on a le choix, la spécialité locale est la "lange Roge", saucisse grillée pour les gros appétits !!

 

 

Photo trouvée sur le site de la ville

 

 

Mais on peut aussi trouver des fruits (ou autre chose) sur le marché de la Cathédrale 

 

 

 

Photo trouvée sur le site de la ville

 

 

Nous sommes en Allemagne et donc GROS gâteaux

 

 

 

 

 

 

 

 

Fort appétissant tout cela (non on a pas craqué !)

 

 

 

Et puis aussi très couleur locale, des tenues typiques

 

 

 

 

 

 

Tiens, tiens j'ai repéré une boutique bien intéressante

 

 

 

 

Dommage, de très beaux tissus qui justifient sans doute un prix trop élevé pour mon porte-monnaie. 

 

 

Bon il était temps pour nous de repartir, non sans avoir fait sur le chemin du retour une halte chez nos amis !! Plus de dix ans qu'on se connait grâce à nos blogs respectifs, c'est tout le bien qu'on peut penser des réseaux sociaux quand cela débouche sur de vraies rencontres et de vraies amitiés !! 

 

 

 

Merci Passiflore, ce fut encore une fois un grand plaisir que de vous voir tous les deux. 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 17:32

 

 

Lors du déjeuner dans le fameux restaurant strasbourgeois dont je vous ai parlé dans mon dernier post, mon gentil mari m'a offert le livre de Gilles PUDLOWSKI (photographies de Maurice ROUGEMONT) qui retrace l'histoire de la maison KAMMERZELL où nous déjeunions.  

 

 

 

 

 

Outre les éléments historiques sur la maison, on retrouve à la fin du livre quelques recettes de plats proposés à la carte du restaurant.

 

Elles seront à tester cet hiver... je salive en en feuilletant quelques pages. Tiens en entrée, une salade de poireaux Adeline, une salade strasbourgeoise.... à suivre de la choucroute jambonneau, de la fricassée de poulet façon coq au riesling (qu'on a aussi rapporté dans nos bagages), et pour le dessert un kougelhof glacé au pain d'épice ou une tarte aux pommes streussel.

 

Commençons doucement avec une tarte au fromage blanc confectionnée aujourd'hui pour le goûter. 

 

 

Nous sommes en effet le 18 octobre, c'est la Saint Luc, et puis aussi il y a peu c'était mon anniversaire. 

 

 

 

 

 

 

Ce matin j'ai réalisé la pâte qu'il fallait ensuite laisser quelques heures au froid. Pour cela, on sable ensemble 200 g de farine, 75 g de sucre glace, 20 g de poudre d'amandes, 120 g de beurre froid, 1 pincée de sel, puis à la fin on rajoute un œuf, on mélange rapidement sans trop insister. On protège d'un film alimentaire avant de laisser reposer au froid. 

 

 

Pour l'appareil au fromage blanc : on mélange 400 g de fromage blanc, 2 jaunes d'œufs, 1 pincée de sel, 20 g de farine, 1 sachet de sucre vanillé et 40 g de sucre. Quand le mélange est homogène on rajoute délicatement les deux blancs battus en neige. 

 

 

On étale la pâte et on la met dans un moule à génoise (bords assez hauts), on y rajoute le mélange au fromage blanc. On met le tout au four 165° pendant 25 minutes. On sort pour laisser dégonfler et on remet au four pendant 15 minutes. 

 

 

 

 

 

La pâte est, je le confirme très croustillante, c'est parfait, l'appareil au fromage blanc est léger et aérien, mais pour rehausser le goût en définitive un peu fade,  j'y mettrais bien quelques cuillères de caramel au beurre salé !!

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2017 1 16 /10 /octobre /2017 08:10

 

Il y a dix ans, Passiflore créait son blog. Je venais également de créer le mien et au hasard de ma curiosité à l'époque sur canalblog,  je fus je crois l'une des premières à laisser un commentaire chez elle. 

 

Depuis dix ans, les relations virtuelles se sont transformées en amitié, puisque nous avons fait connaissance en 2010 ici au Mans, puis nous nous sommes revus à plusieurs reprises. En 2015 notamment, lors d'un nouveau périple de Passi et de son mari, à notre tour nous sommes allés en Alsace plusieurs fois.

 

 

Autant dire que lorsque Passi a évoqué l'idée de se retrouver avec d'autres blogueuses chez elle pour fêter les dix ans de son blog, nous avons tout de suite (mon mari et moi) adhéré à cette excellente idée. 

 

Mercredi dernier, départ du Mans à quatre puisque co-voiturage oblige, nous sommes partis avec Marie Paule(Dame Uranie) et Florence (l'œil et la main). Le temps du voyage a permis de mieux se connaître avec notamment Florence que je voyais pour la première fois (Marie Paule est ma voisine).

 

Quelques heures plus tard arrivée chez nos hôtes, qui nous ont concocté un programme touristique très complet. Ils avaient également,pour l'occasion, commandé une météo d'exception (merci les amis !), soleil et douceur  étaient de la partie.

 

 

Pour l'hébergement, nous avions des chambres à l'Hôtel du Père Benoit que je vous recommande si vous souhaitez visiter Strasbourg. L'hôtel se situe à quelques kilomètres certes de la ville, dans un petit village typique (ENTZHEIM), il a gardé le charme de son passé mais en pleine rénovation les chambres sont très fonctionnelles et ont bénéficié d'un rafraichissement récent.

 

 

 

 

 

Pour la première soirée, ce fut dégustation de quelques spécialités alsaciennes, tout cela commençait très bien. 

 

 

Le lendemain on fait connaissance avec Mamylor, la presque régionale de l'étape puisqu'elle habite à environ  une heure de Strasbourg. Soène est elle aussi arrivée mais de plus loin, sa narration de son voyage en bus la nuit nous a bien fait rire (elle peut-être moins !!!). 

 

 

Au programme du jeudi matin, la visite avec un guide du centre ville de Strasbourg... qu'il est difficile de faire un choix de quelques photos 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le midi, nous déjeunons  dans le célèbre restaurant, la maison Kammerzell. Le lieu est surprenant, situé sur plusieurs étages,  il faut admirer les décorations peintes sur les murs. Et dans l'assiette, c'est typique et délicieux.   

 

 

 

 

 

L'après midi ce fut visite de la ville vue d'un bateau.

 

 

 

 

L'occasion de voir nos instances européennes de plus près

 

 

 

 

Le lendemain visite du charmant village de Bergheim, village aux sorcières (bien inoffensives !!)

 

 

 

 

Admirez les géraniums, là aussi comme dans tous les villages traversés ils sont encore magnifiques ! (mais comment font-ils ?)

 

 

 

 

 

Pourquoi les maisons sont-elles aussi colorées en Alsace ? Passiflore nous a éclairé sur le sujet. 

 

Au Moyen-Age, tout le monde ne sachant pas lire, un code couleur était attribué à chaque corporation de métiers, ce qui permettait de se repérer plus facilement dans les rues.

 

Par exemple, le bleu représentait les métiers issus de la famille du bois,  le rouge les métiers du fer,  le jaune, couleur du blé, pour les boulangers et les pâtissiers,  le vert était attribué à ceux qui travaillaient le cuir et les tissus,  le crème était réservé aux maçons, tailleurs de pierres, couvreurs et plâtriers...

 

A l'origine, également, les maisons de couleur rouge signifiaient que les propriétaires étaient de confession protestante, et les bleues (couleur de la Vierge)  qu'ils étaient de confession catholique.

 

Direction ensuite Riquewhir, lieu hautement touristique mais dont les rues à cette saison s'avèrent tout à fait praticables.

 

Toujours autant de couleurs !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous prendrons ensuite le petit train qui nous amènera dans les vignes. Ces dernières débarrassées depuis quelques semaines de leurs grappes ont pris des couleurs d'automne qui sous le soleil nous éblouissent.

 

 

 

 

 

Et justement parlons du vin, parce que tout de même on y a aussi goûté !!!

 

 

Charmant accueil chez Guy et Marta WACH, où nous avons pu visiter les caves mais surtout déguster pas moins de dix vins différents (avec modération tout ça).

 

 

 

 

 

 

ET qu'est-ce qu'on rapporte d'Alsace (hormis le vin), une petite spécialité que personnellement j'aime beaucoup. 

 

 

 

 

Voilà résumé en quelques photos un séjour qu'on n'oubliera pas. D'autres rencontres dans d'autres lieux sont à venir pour prolonger ces échanges qui ne sont plus seulement virtuels. 

 

Merci encore à Passiflore et à Michel pour ce superbe accueil et ces bons moments passés ensemble. 

 

Je vous invite à aller sur les blogs des participantes à cette rencontre, vous pourrez même y trouver quelques photos de nos bobines !!

 

 

 

Partager cet article

Repost0
13 septembre 2017 3 13 /09 /septembre /2017 13:32

 

 

Brrr, je ne sais pas chez vous, mais ici depuis quelques jours c'est frisquet, s'y rajoute aujourd'hui la pluie. 

 

 

 

On s'adapte, et on a commencé à consommer les soupes le soir.

 

 

Tout ça pour en venir à l'objet de mon post du jour, puisque je  souhaitais vous présenter l'accompagnement de notre soupe d'hier soir.

 

 

 

 

 

 

oui me direz vous un bretzel, d'accord mais pas n'importe lequel, puisqu'il est celui que je peux présenter après quelques essais avouons le fort râtés !!

 

 

j'avais pourtant la recette confiée par Passiflore référente de ces spécialités régionales alsaciennes

 

 

 

 

 

 

Il me manquait le petit plus que j'ai trouvé avec la vidéo suivante

 

 

 

 

 

 

Les deux conjuguées, il semble que je sois sur la bonne voie, mes testeurs en tout cas ont approuvé !

 

 

 

 

 

Par curiosité, en faisant mes recherches j'ai trouvé et regardé la vidéo suivante expliquant la fabrication des petits bretzels si consommés à l'apéritif 

 

 

 

 

On peut même aller sur place pour visiter l'usine ici

 

 

 

 

 

Mais le reportage ne donne pas l'info essentielle, on dit un ou une bretzel ?

 

Passiflore ton point de vue sur cette question ?

Partager cet article

Repost0