• : Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • : Un espace de liberté et de partage.
  • Contact

Blog à partager sans modération ;

Il y aura le quotidien, les coups de ,

quelques passions

(cuisine - enfin surtout les gâteaux !!- ,

des activités manuelles (encadrement, un peu de couture...)

Ici c'est un lieu de partage vers et avec les autres...

page03.jpg

Bienvenue !!

Welcome !!

English

blogger

Rechercher

damouredo.com Carré

15 octobre 2021 5 15 /10 /octobre /2021 15:26

 

 

 

Pour préparer Noël (et oui déjà, mais je ne suis pas la seule mes petits enfants sont déjà à fond avec les catalogues arrivés dans les boites aux lettres), j'ai commandé le numéro hors série Idées à coudre N° 4

 

 

 

 

 

 

Dans ce numéro quelques idées cadeaux 

 

 

 

une jupette en tulle pour les petites filles,

 

 

 

 

 

Un calendrier de l'avent à coudre en feutrine

 

 

 

 

parmi bien d'autres propositions. 

 

 

 

Notamment celle-ci :  le sac à machine à coudre, plus joli que la housse actuelle de ma Bernina. 

 

 

 

 

 

Voici donc ma version 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Visuellement on va dire que ça le fait, pour le côté pratique, les anses sont un peu longues, la Bernina est très lourde et il n'est pas facile de la porter à l'épaule. Mais j'ai peut-être la solution, en trouvant cette semaine dans la rue le bâti d'un charriot de courses abandonné sur le trottoir, qui, repeint et relooké devrait me permettre de poser la machine sur le socle, dans l'idée ça pourrait ressembler à ça. 

 

 

 

 

 

 

Pour en revenir à ma réalisation, première fois que j'utilise de la mousse résille découverte à cette occasion. Cette matière permet de renforcer les tissus sans le côté cartonneux du thermocollant, elle se coud facilement. Par contre il faut une TRES bonne machine pour coudre les épaisseurs... j'ai vraiment galéré et ça se voit dans la pose finale du biais à l'intérieur, bilan des courses deux aiguilles cassées. 

 

 

 

Les tissus et toute la mercerie viennent de chez Mondial Tissus

 

 

 

Bon week-end à tous, il s'annonce encore relativement ensoleillé un peu partout. 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
15 août 2021 7 15 /08 /août /2021 17:31

 

 

 

 

La belle brocante organisée à Fresnay sur Sarthe était l'occasion de se rendre dans cette ville arrivée deuxième à la saison 2021 de l'émission le village préféré des français (Sancerre ayant été élue première). 

 

 

 

Située à une demi-heure du Mans, cette petite ville fait beaucoup d'efforts pour attirer le tourisme, à l'instar de la Chartre sur le Loir dont j'ai parlé récemment, elle essaie d'attirer les brocanteurs pour qu'ils s'y installent. Ce matin on entendait d'ailleurs beaucoup d'anglais parmi les nombreux visiteurs friands de ce type de manifestations. 

 

 

 

On apprécie, et nous ne sommes pas les seuls, la vue dans le jardin de le mairie 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maigre butin pour cette "belle" brocante, ces boutons là seront parfait pour ma prochaine cousette, une jolie robe fleurie. 

 

 

Ceux de droite seront sans doute pour un futur chemisier 

 

 

 

La suite de notre périple m'a conforté dans l'idée que la récup et les arts créatifs manuels ont encore de beaux jours devant eux !

 

 

 

 

Je suis depuis quelques semaines le compte instagram de "la maison désinvolte" un lieu atypique mêlant l'art sous toutes ses formes, la brocante et la restauration. 

 

 

 

 

 

 

 

Située  dans le charmant village de la Perrière dans l'Orne (à la limite de la Sarthe), la maison désinvolte est installée dans des locaux immenses autrefois une usine. 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut y déjeuner, ou juste y prendre un café ou une consommation avant ou après la visite des espaces mêlant des oeuvres d'artistes, mais le lieu est aussi un lieu de stockage impressionnant de vieux fourgons peugeot des années 50/60 (avis aux amateurs !).. qui servent par ailleurs à la présentation d'objets hétéroclites 

 

 

 

 

un fourgon de police non ???

 

 

 

 

 

 

 

Les vieux napperons au crochet on retrouvé une nouvelle jeunesse et de belles couleurs ou de nouvelles formes  !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et puis obsession couture encore...

 

 

On en parle de ces cravates ???

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les suspensions faites main aussi, en macramé ou au crochet ???

 

 

 

 

 

 

 

Et puis encore des boutons... toujours des boutons

 

 

 

 

 

 

 

 

Du coup sont-ils une œuvre ou à vendre ???

 

 

 

Mais pourquoi ces granny au crochet sont-ils au plafond ????

 

 

 

 

 

 

 

Un lieu à visiter et il faut poursuivre la visite dans le bourg absolument charmant. 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 juillet 2021 7 25 /07 /juillet /2021 17:36

 

 

 

Ce pantalon sera parfait quand il fera beau et chaud !!! (on peut rêver !!!)

 

 

 

 

 

 

 

 

ET parce que cet après-midi de dimanche, il fait très moche ici et il pleut ce fut une couture bien agréable à réaliser, qui plus est rapide et facile. 

 

 

 

J'ai profité de l'offre du patron gratuit envoyé vendredi dernier par Eglantine et Zoé, du tissu commandé vendredi et reçu samedi des Coupons de St Pierre

 

 

 

Un pantalon à nouer donc inspiré de ceux portés en Asie, qui sera parfait pour les vacances ou très agréable aussi à porter à la maison. 

 

 

 

Ma voisine Callypige Couture vient juste de sortir un tuto sur youtube pour coudre le pantalon Taï en créant son propre patron (celui D'Eglantine et Zoé n'est je pense plus accessible puisque réservé aux abonnés de leur newsletter).  

 

 

 

 

 

 

Bonne semaine 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2021 1 12 /07 /juillet /2021 16:24

 

Avec un début bien tristounet comme un peu partout le soleil se fait rare... Bibiche nous nargue avec le temps superbe du sud où elle se trouve encore pour quelques semaines.

 

 

 

En attendant son retour et quelques jours de vacances ailleurs qui seront les bienvenus, je partage mon temps entre mon atelier d'où sont sorties quelques cousettes et les petits enfants que je garde par ci, par là au gré des activités, des rendez-vous et du boulot des uns et des autres. 

 

 

 

Pour les cousettes, j'ai testé le patron de la robe chemise Naïs de Ma Petite Fabrique à trois reprises dans des versions légèrement différentes.

 

 

 

Pour la première, un vrai coup de cœur pour une jolie cotonnade trouvée chez Toto (où je ne vais plus beaucoup tant je trouve le choix très réduit en tout cas au Mans).

 

 

 

Boutons vintage achetés dans une brocante. 

 

 

Le patron permet de décliner la robe dans des versions différentes avec un choix pour les manches (ici papillons), dans la longueur ou dans les cols (ici chemisier),

 

 

 

 

 

Deuxième version une viscose avec beaucoup de tenue (origine ??), cette fois les manches sont droites, col chemisier là aussi. 

 

 

 

 

 

 

Enfin, dernière version pour le baptème de la petite Nora hier, que je voulais réaliser dans dans le même tissu que celui choisi par Beemade sur lequel j'avais flashé, il a été acheté dans une boutique de tissus vendéenne Au fil de Léontine

 

 

 

 

 

oui, oui j'ai un côté assez obsessionnel pour accorder bijoux (pas visibles ici sur cette photo) et chaussures

 

 

 

Merci de vos visites et de vos commentaires sur ce blog qui vieillit gentiment mais sûrement. 

 

 

 

 

Pour l'anecdote, Jane me demandait cet après-midi la recette du clafoutis pêche-nougat. En trente secondes en tapant les bons mots clefs sur la recherche du blog, la recette fut trouvée, elle date de 2011 !! comme quoi ce blog a bien encore une utilité, une vraie mine de souvenirs, Instagram de mon point de vue est plus "volatile". 

 

 

 

Bonne soirée

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 juin 2021 5 25 /06 /juin /2021 14:30

 

 

Retour à mon blog bien délaissé en ce mois de juin, mais j'ai quelques mots d'excuses : des petits-enfants à garder, des invitations à honorer, une campagne à mener, de la couture à fignoler, une allergie à soigner, bref le temps file comme le train au fond de mon jardin à grande vitesse... 

 

 

 

Pour autant, côté couture j'aurais bien quelques petites choses à montrer, et j'ai des projets en pagaille et bien du mal à prioriser, encore que nous ayons le baptême très bientôt de la petite Nora, et là ça devient urgent (j'ai le patron et le tissu tout de même) !!

 

 

 

Aujourd'hui, juste une petite bricole à vous montrer mais qui m'a demandé bien du temps avant que je trouve les bons éléments pour la réaliser. Je vous emmène dans ma cuisine . Côté rangement, nous avons opté et privilégié des meubles uniquement bas et de grands tiroirs, (je suis petite et en vieillissant il parait qu'on se ratatine ce que me confirmait une amie hier soir de 80 ans qui me disait  avoir perdu 6 cm !).

 

 

 

Mais qui dit grand tiroir, dit aussi un peu d'organisation au risque d'y avoir le foutoir rapidement notamment pour tout ce qui est épicerie.

 

 

 

J'ai trouvé chez Action des boites d'1.7 l idéales pour le stockage des produits de base pour la pâtisserie notamment (pour les kilos de sucre ou de farine par exemple), puis des plus petites pour les aides culinaires. Pour le côté pratique et esthétique, je cherchais des étiquettes que je voulais transparentes. 

 

 

 

J'ai bien trouvé sur le site A-qui-S des étiquettes qui correspondaient à ce que je voulais 

 

 

 

mais compte tenu du nombre que j'avais à commander, le coût final m'y a fait renoncer. 

 

 

 

J'avais cherché aussi du papier à imprimer transparent auto-collant dans un magasin d'articles de bureau, mais pas de piste de ce côté, on m'avait juste proposé une étiqueteuse manuelle (type dymo) avec laquelle on fait des rubans que je trouve personnellement bien moches. 

 

 

 

Et puis il y a peu sur une parution FB j'ai enfin trouvé la solution : des stickers autocollants en format A4 à imprimer et à découper (mon idée de départ donc), il suffisait de trouver le bon produit et  où l'acheter !!

 

 

 

 

La réalisation est un jeu d'enfant, le plus long a été de faire le choix de la police d'écriture !!!. 

 

 

Donc 

 

1/ Voilà les stickers 

 

 

 

2/ On imprime et on coupe (vive le petit massicot bien pratique)

 

 

 

 

 

 

 

 

3/ On enlève la pellicule et ça adhère facilement (c'est repositionnable)

 

 

 

PS : attention à découper sur les paquets initiaux les dates limites de conso ou les temps de cuisson par exemple et à les coller sur les côtés de la boite 

 

 

Alors faute sur corynthe il s'agit bien de raisins de corinthe !!

 

 

 

Et voilà le travail, je suis ravie du résultat, les produits sont accessibles rapidement par tous et protégés des bestioles (j'ai une grande hantise des mites de farine que j'ai déjà eu dans mes placards dans une autre maison, il faut alors tout jeter !!!)

 

 

Toujours dans le domaine de l'étiquetage, j'ai parlé plus haut du site A-qui-S, que j'ai testé pour la cuisine, mais chez eux j'ai surtout commandé des étiquettes à coudre personnalisées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon week-end !!

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
11 février 2021 4 11 /02 /février /2021 10:36

 

 

 

 

 

 

Depuis quelques mois, on (enfin je) sors moins, les réunions associatives se font par zoom ou téléphone,  les sorties se limitent aux courses quotidiennes. Mais je ne m'ennuie jamais, j'ai cette chance d'avoir quelques passions et notamment celle de la couture,  je passe beaucoup de temps dans mon atelier. et visiblement je ne suis pas la seule à avoir investi encore plus cette activité manuelle, vrai phénomène ces derniers mois, les ventes de machine à coudre ont considérablement augmenté ainsi que celles liées à tout ce qui relève de ce domaine (sites spécialités, tissus...), même Georges Clooney s'y est mis, c'est dire !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ce qui me concerne, donc, la couture est un vrai refuge, une bulle pendant quelques heures. MAIS, qui dit couture, dit production, et voilà bien le problème et le paradoxe c'est que ma garde robe se voit augmenter de quelques pièces et que les occasions de les porter sont tout de même bien plus rares !!! 

 

 

Je vous montre donc tout ça.

 

 

Et pour commencer, j'ai testé pour la première fois un patron de chez "maison Fauve", la robe Maïa un vrai bonheur dans la réalisation et des explications très claires avec si on le souhaite une aide en vidéo. 

 

 

 

Le tissu est un crêpe assez épais avec au centre des fleurs des pistilles dorées trouvé chez Self tissus

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon on ne le voit pas bien sur les photos, mais la robe a une taille plutôt basse et quelques plis sur l'empiècement du bas.  

 

 

 

 

 

Un pantalon de la même marque est en projet. Bonne nouvelle la marque essaie de développer les modèles pour toutes les tailles. Allez sur le site, depuis hier elle y a mis des tas de conseils pour modifier les patrons si nécessaire en fonction de notre morphologie. 

 

 

 

 

 

Autres réalisations liées au confinement deux vestes. En effet le site "Aime comme Marie" proposait en novembre un patron gratuit tous les jours, il fallait être réactive mais j'en ai bien profité. Et donc voici la veste "Aime comme Modeste"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'avais ce tissu dans mon stock depuis quelques années. Pour ce qui concerne les explications, on peut regretter des dessins un peu sommaires et brouillons, mais bon pas de difficulté particulière, premier essai plutôt réussi. J'ai donc récidivé car je voulais une veste plus classique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Là encore, pas de difficulté particulière, hormis les lignes des carreaux à ajuster et pas trop mécontente j'y suis arrivé. Tissu trouvé là encore chez Self Tissus tout comme ce jersey utilisé pour une autre version du gilet Isidore du site "Petit patron"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un vrai bonheur ce modèle là, vite réalisé avec la surjeteuse et qui permet plein de variations possibles. Ici le tissu a permis une petite fantaisie : à pois sur l'endroit et à rayures sur l'envers, j'ai donc utilisé l'envers pour les poignets. 

 

 

 

Ce gilet s'est trouvé tout à fait assorti avec une nouvelle version du chemisier Vitamine d'Ivanne Soufflet. Alors autant les explications de la veste Aime comme Modeste étaient pour le moins sommaires, les explications d'Ivanne sont un vrai bonheur pour les couturières débutantes ou pas. C'est détaillé, clair, didactique, elle fait partie de ces créatrices qui permettent aux couturières amateurs de progresser bref je suis très fan de ces propositions (là aussi le pantalon SAIKI est en projet).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Boutons fantaisie de mon stock chinés il y a déjà longtemps. 

 

 

 

Vous le voyez le shopping en boutique ne me manque pas, et j'avoue plus je couds, plus j''hésite à acheter du tout fait, tant j'ai plaisir à me constituer ma garde-robe. 

 

 

 

Bon vous l'aurez compris j'ai tout de même hâte de porter tout ça !!!

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2020 5 18 /12 /décembre /2020 16:20

 

 

 

Impossible de poursuivre sur ma lancée du relooking des meubles, et plus précisément du voltaire,  puisque une pièce de la maison est en chantier depuis quinze jours...

 

 

 

 

 

 

Pendant ce temps là, parce que les projets ne manquent pas, et que je suis incapable de ne rien faire, un projet couture finalisé.

 

 

Dans la dernière édition, du Fibremood, j'aime beaucoup le chemisier HONEY

 

 

 

 

 

 

 

notamment son col plissé, mais il est très gourmand en tissu et mon coupon ne suffisait pas. J'ai donc repris le patron d'Ivanne Souffletla chemine Vitamine, qui à l'instar de tous ses autres patrons permet énormément de possibilités et de versions.  Ici j'ai utilisé le supplément col et je l'ai réalisé en manches longues. Pour le tissu un joli crêpe rose trouvé l'autre jour chez Self Tissus. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un modèle assez simple mais cela m'a permis de réviser la confection de fentes indéchirables sur les manches.

 

 

Autre réalisation plus rapide celle-ci a été le béret Montmartre proposé (gratuitement) par  Anne-Charlotte sur son blog ici, idéal pour utiliser ses chutes (encore que 50 cm sont nécessaires).

 

 

Pas de chute , mais un morceau de lainage rose poudré trouvé lui aussi chez Self Tissus. 

 

 

POur mon premier, ayant peur qu'il ne tienne pas sur ma tête, je l'ai fait un peu trop grand, un deuxième bleu celui-là est en projet. 

 

 

 

 

 

 

Dernière info, Ivanne Soufflet propose elle aussi un tuto gratuit (attention jusqu'au 24 décembre seulement) pour réaliser un bonnet le YO

 

 

 

 

 

 

Tuto ici

 

Bon week-end... ici une bibiche qui arrive pour quinze jours de vacances !!!!

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2020 5 04 /12 /décembre /2020 17:10

 

 

Aphorisme permettant sans trop de rancoeur de supporter qu'on a travaillé pour rien.  

 

 

C'est une histoire de tissu et de modèle non adapté... il faut que j'accepte (enfin !) l'idée que non tout ne m'est pas possible en couture et que certains accords tissu/modèle ne sont pas compatibles. Je dois encore y travailler. Je suis assez admirative des filles qui sur les blogs ou sur IG savent d'emblée l'accord parfait du tissu qu'elles ont acheté avec tel ou tel patron, à l'inverse elles savent aussi quel est le modèle le plus adéquat avec le patron qu'elles envisagent.  

 

 

 

Moi je craque souvent pour un tissu, (et c'est bien là mon erreur) sans savoir ce que je peux en faire. Il en va ainsi de ce superbe tissu en laine bouilli brodé trouvé aux coupons de St pierre en octobre

 

 

 

 

 

 

je le trouvais superbe et je m'étais fait plaisir. Avec trois mètres j'avais largement de quoi me faire un manteau et l'idéal avec la laine bouillie c'est que c'est possible sans doublure. 

 

 

 

Après couture du manteau avec un modèle assez simple, au premier essai il fallait se rendre à l'évidence je portais ... une robe de chambre. J'en fus confortée par Mr ToutDouceMans passant par là qui me fit avec sa délicatesse habituelle "oui bon mais..." bref échec total et rage d'avoir gâché un si beau tissu pour un rendu si pitoyable. Pas de photo de cette étape, je ne suis pas fière de moi. 

 

 

 

Après réflexion et après avoir défait entièrement les coutures... j'ai essayé de trouver un modèle compatible cette fois avec les morceaux découpés. Et l'idée a été de refaire la petite veste rose acheté chez J. Riu il y a fort longtemps !!

 

 

j'ai même retrouvé l'article où j'avais déjà reproduit cette veste en vert en 2013 ici !!

 

 

Mais depuis, nous avons déménagé et impossible de retrouver trace du patron que j'avais reproduit à l'époque... donc opération recommencée et voilà ENFIN ma nouvelle jolie veste en laine bouillie brodée qui cette fois me va beaucoup mieux. 

 

 

 

 

 

Ouf voilà un projet qui finit bien, et dont je tire plusieurs leçons et je finirai donc par un autre proverbe 

 

 

 

A quelque chose malheur est bon

(dans tout évènement pénible il y a quelque chose à prendre)

 

 

Bon week-end 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2020 1 16 /11 /novembre /2020 16:48

 

 

Pour clore octobre et préparer Halloween avec Arthur nous avons à quatre mains réalisé une petite maison avec quelques branchages ramassés dans le fond du jardin, un peu de découpage et des petits objets collés. 

 

 

 

 

 

 

 

Ce même Arthur qui a eu du mal à comprendre pourquoi nous fêtions ses 4 ans à distance !! (il est né le 4 novembre), j'avais réussi à lui faire passer avant le week-end du 1er novembre ses cadeaux et notamment un beau tee shirt pompiers (dont il est fan) un modèle trouvé sur Ottobre enfants et le tissu a été acheté chez Reine où j'étais allé en octobre.

 

 

 

 

 

 

 

Chez Reine également j'avais trouvé ce combo de tissus argentés, un coton à carreaux pour un chemisier (modèle Couture actuelle) et le gilet Isidore de Petit patron en version lamé argenté. Un modèle idéal à la surjeteuse, vite réalisé et dont j'apprécie la forme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ce qui me concerne, qui dit période de confinement, dit bricolage en tout genre, entre couture, peinture, découpage, collage, calendriers de l'avent à préparer, bref les activités à la maison ne manquent pas compensant celles qu'on ne peut plus faire à l'extérieur. 

 

 

 

Je poursuis ma présentation de mes réalisations de novembre, voici la cape Capucine de Clématisse Pattern qui m'a bien occupé quelques après-midis.

 

 

 

 

 

 

 

Cette cape a été réalisé avec un lainage acheté cet été en pleine chaleur du côté d'Avignon !! le comble... mais il est idéal pour ce type de vêtement SAUF qu'il ne faut pas se compliquer la vie en la faisant avec un tissu à carreaux (vous me la copiez 100 fois celle là) parce que portée voilà ce que ça donne 

 

 

 

 

 

Conclusion je ne dois pas ouvrir les bras !  J'aurais dû suivre les conseils d'Artesane ici !!!

 

 

 

 

Et là moi je ne vois que ça... ces lignes qui se ne suivent pas !! A ma décharge le patron comporte de très nombreuses pièces et l'envers de mon tissu avait des motifs de petits carreaux, difficile donc de se repérer pour l'endroit. Ayant horreur de manière générale de l'asymétrie, je critique toujours la confection quand justement des vêtements présentent des lignes non raccordées. Ballot vraiment !! 

 

 

 

Je vais continuer à m'exercer avec un tissu trouvé aux Coupons St Pierre pour confectionner à Jane le manteau Merlin de Iampatterns exactement comme celui ci (même tissu).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2020 4 24 /09 /septembre /2020 15:38

 

 

Diyana, c'est son nom était sur ma liste depuis quelques semaines. 

 

 

 

 

 

Vue dans le magazine "Idées à faire" n° 27  (mai juin 2020) je la trouvais intéressante pour y ranger tout mon petit bazar couture, surtout dans la perspective d'une activité que je devais normalement assurer en septembre reportée à ???? 

 

 

Voici donc ma version 

 

 

ouverte

 

 

 

 

 

 

 

fermée 

 

 

 

 

ouverte

 

 

 

et fermée

 

 

 

A l'intérieur, trois soufflets permettant un maximum de rangement, une petite pochette en filet et des élastiques encore pour du rangement. 

 

 

Les explications sont claires, sauf que j'ai trouvé le moyen d'y rajouter une marge de couture (!!) du coup ma mallette est un peu plus grande que prévu (pas trop grave ça se joue à 2 cm. Il faut maitriser la pose de fermetures éclair, et la pose du biais. Ce sont vraiment là les seules difficultés, donc très gérables. 

 

 

 

S'agissant du biais, j'avais fait un mauvais choix de couleur, je vous passe le temps passé à découdre, recoudre, pour au final découdre et me résoudre à faire mon propre biais avec le tissu de l'intérieur, alors même que je n'avais plus beaucoup de tissu, mais petit bout par petit bout j'ai réussi à avoir la quantité suffisante. 

 

 

 

Je pense en refaire, je la vois bien en effet avec un choix différent de tissus, mallette à poupées et accessoires pour mes petites filles (auquel cas je ferais plus petit). 

 

 

 

Tissus : simili cuir, coton enduit et coton imprimé : Mondial tissus. Tissu "couture" Florence et Marie Paule s'en souviendront peut-être, acheté lors de puces de couturières à côté de Chinon. Anse réalisé avec un cordon cuir (ou équivalent) : Myrtille.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0