• : Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • : Un espace de liberté et de partage.
  • Contact

Blog à partager sans modération ;

Il y aura le quotidien, les coups de ,

quelques passions

(cuisine - enfin surtout les gâteaux !!- ,

des activités manuelles (encadrement, un peu de couture...)

Ici c'est un lieu de partage vers et avec les autres...

page03.jpg

Bienvenue !!

Welcome !!

English

blogger

Rechercher

damouredo.com Carré

8 mars 2020 7 08 /03 /mars /2020 13:04

 

J'avoue que je n'avais jamais lu ou entendu cette expression s'agissant d'un dessert. Aussi ai je été assez intriguée quand j'ai trouvé la recette dénommée "Lemon fool au lemon curd et aux myrtilles" dans ce livre là (emprunté à la médiathèque)

 

 

 

 

Donc le fruit fool est une spécialité britanique qui consiste à mélanger des yaourts à de la crème chantilly. Plus d'explications ici.

 

 

Pour commencer j'ai d'abord réalisé un lemon curd en suivant ma recette préférée et testée à maintes reprises trouvée dans ce livre là 

 

 

Pour 600 ml de lemon (moi j'ai fait la moitié hier et il m'en reste encore mais il peut se conserver au frais pendant environ deux mois !).

Il faut mettre 2 cs de zeste, 185 ml de jus de citron, 185 g de beurre doux ramolli, 250 g de sucre en poudre dans un récipient supportant la chaleur au bain marie (attention le fond du récipient ne doit pas toucher l'eau !). Quand le sucre et le beurre ont fondu, on rajoute petit à petit 12 jaunes d'œufs, (rappel les blancs peuvent être congelés). Ensuite on remue sans cesse pendant environ 15 à 20 minutes, c'est prêt quand le curd nappe la cuillère. On peut mixer un peu si on préfère. On passe ensuite au tamis (pour éliminer les zestes) et on met en bocaux à chaud.

 

La première étape de notre fruit fool est donc terminée. 

 

 

 

On procède ensuite au mélange du yaourt et de la chantilly. Pour ce faire on met d'abord dans un bol 25 g de mascarpone, 1 cs de sucre glace et un peu de crème liquide pour assouplir le tout. Ensuite on ajoute les 10 cl restant de crème liquide entière. On monte le tout en chantilly. On verse 250 g de yaourt au lait entier de préférence dans un autre bol auquel on mélange délicatement la chantilly. On met tout cela au frais dans l'idéal au moins 4 heures. 

 

Au bout de ce laps de temps on procède au montage, dans ma version d'hier aux myrtilles à cette période congelées, ce qui n'est sans doute pas l'idéal, la prochaine fois, je privilégierai des fruits frais. 

 

On met donc des myrtilles dans le fond de ma coupelle, puis 2 cs du mélange Yaourt/chantilly, on met 1 cs de lemon curd tout autour de la coupelle, puis des mytilles, puis du mélange. On termine par les fruits sur le dessus et on remet encore au frais pendant au moins 1 heure. 

 

 

 

 

 

 

De l'avis général, dessert très frais, et en définitive peu sucré, le lemon curd, le plus sucré a gardé une légère acidité qui contraste bien avec le mélange yaourt/chantilly. Pour les fruits ce n'est pas idéal d'utiliser des fruits congelés notamment pour la présentation, à refaire donc avec des fruits frais. 

 

 

 

Bon dimanche qui en ce 8 mars est la date anniversaire de la journée internationale des droits des femmes.  Evidemment en cette journée, on a droit à quelques pubs ciblées, l'une d'entre elle ce matin reçue sur ma boite mail, me demande quelle femme "badass" j'étais. J'avoue ça m'a un peu interrogé, j'ai donc fait quelques recherches que je partage avec vous, badass ou pas badass ????

 

 

Le Monde article du 18 avril 2018 : 

En s'appuyant sur l'utilisation du mot badass dans les médias féminins anglophones, Marie Anne PAVEAU, professeure en sciences du langage à l'université Paris 13 observe dans un texte intitulé "Badass. Petite note lexicoculturelle" qu'il s'attache désormais surtout de manière flatteuse à une femme souvent en contexte de militantisme ou de sympathie féministes. "Dans une première approximation, une femme badass ou une badasse tout cour serait une femme remarquable pour ses qualités de courage, de force et d'énergie, jusqu'au défi ou à la transgression parfois, voire la violence, traits et qualités plutôt attribués aux hommes en général" écrivait-elle dans ce texte publié en 2015.

 

 

Suis pas sûre que les questions du test soit bien en adéquation avec cette définition, surtout quand je lis le résultat de mes réponses  :

 

Timide, vous cachez bien votre jeu... Mais en réalité, un p'tit post par-ci, une punchline par-là et BIM ! Vous brisez les tabous et les stéréotypes féminins !

 

 

 

Ben voyons c'est tout moi ça !!!

 

 

 

 

PS : j'ai vraiment de gros soucis avec Overblog depuis quelques semaines (notification des articles publiés arrivant avec retard, pas de notification de vos commentaires…) désolée donc si parfois vous avez deux notifs pour de nouveaux articles. J'ai pris pourtant la version premium pour vous éviter les pubs, mais le service n'est pas vraiment à la hauteur je trouve. 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
18 avril 2018 3 18 /04 /avril /2018 10:57

 

 

 

Autant le dire tout de suite, je ne suis pas fan de foot, je n'y connais -presque-rien, même si comme beaucoup, je m'intéresse aux grands moments, notamment certaines finales. 

 

 

J'entends ce matin, que c'est l'équipe des Herbiers qui vient de se hisser en finale de la coupe de France. Mon chauvinisme n'a fait qu'un tour bien évidemment !! Je ne suis pas la seule, et m'amuse à entendre les déclarations de Philippe Katerine qui vendéen lui-même,  soutient l'équipe des Herbiers (alors que Francis Lalanne lui soutenait l'équipe adverse, celle de Chambly), et qui a adapté une de ses chansons qui "sent bon le houblon et les mogettes".

 

 

 

Mais connaissez vous les mogettes et le plat typiquement vendée que sont les grillées de mogettes ??

 

 

photo extraite du site "une cuillérée de papa" de Marie France THIERY-BERTAUD, une vendéenne passionnée par la cuisine locale.

 

Pour les grillées de mon enfance, on prenait une fourchette qu'on piquait dans une grande tartine de pain de campagne, on la posait devant la cheminée pour la griller, puis on la beurrait et on y mettait quelques mogettes.... humm avec un morceau de jambon de Vendée évidemment et une salade, ces souvenirs là me font encore saliver.... 

 

Bon du foot à l'enfance avouez que le foot a tout de même quelques vertus !!!

 

Vive les Herbiers pour cette jolie victoire, même si ce petit poucet devrait peu peser devant le PSG ou Caen (voyez je suis c'est la prochaine demi-finale), mais sait-on jamais ... auquel cas je vous mets au défi de tester les grillées de mogettes !!

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2017 7 19 /11 /novembre /2017 19:46

 

J'ai ré-endossé mon rôle de  Mamyline. 

 

A trois ans Soan a bien en tête ce qu'il a envie de faire avec nous et est partant pour toutes sortes d'activités !

 

Il y a eu à sa demande et de manière incontournable désormais la confection de cookies parce "qu'ils sont trop bons tes cookies Maryline"

 

 

 

 

 

On utilise ici depuis de nombreuses années la recette de Trish DESEINE sur le blog ici. Recette très facile à faire à quatre mains, et surtout excellente, les cookies restant très moelleux. 

 

 

Mais il y a eu aussi jeudi dernier une sortie à Paris pour aller au salon Création et savoir faire, rendez-vous programmé depuis Septembre (bon plan pour l'année prochaine j'ai eu le billet à moitié prix sur le site Vente Privée).

 

 

On admire la présentation des créations que l'on peut retrouver sur la revue Marie-Claire Idées

 

 

 

 

 

et on glane quelques idées pour la décoration de Noël

 

 

 

 

 

 

J'en ai rapporté aussi quelques coupons de tissu repérés sur quelques sites et que le salon permet de toucher. Reste à trouver le temps !!

 

 

 

Nous avons gardé Soan tout le week-end, et pour le goûter on a testé une nouvelle recette de gaufres, cette fois scandinaves extraite de ce nouveau livre dans ma bibliothèque.

 

 

 

 

Et oui le Hygge (recette danoise du bonheur) est très à la mode  en décoration et en pâtisserie aussi visiblement. 

 

 

 

 

Recette validée, les gaufres sont excellentes et surtout restent croustillantes (bon le beurre quoi !!) : 

 

 

On mélange 150 g de beurre fondu, 300 g de farine, 2 cc de levure, 1 cc de sucre vanillé, 250 ml de lait, on y rajoute 250 ml d'eau. 

 

 

Et la photo vous permet de voir quelques éléments du calendrier de l'avent réalisé ce week-end et qui fera l'objet d'un post plus tard dans la semaine.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
18 octobre 2017 3 18 /10 /octobre /2017 17:32

 

 

Lors du déjeuner dans le fameux restaurant strasbourgeois dont je vous ai parlé dans mon dernier post, mon gentil mari m'a offert le livre de Gilles PUDLOWSKI (photographies de Maurice ROUGEMONT) qui retrace l'histoire de la maison KAMMERZELL où nous déjeunions.  

 

 

 

 

 

Outre les éléments historiques sur la maison, on retrouve à la fin du livre quelques recettes de plats proposés à la carte du restaurant.

 

Elles seront à tester cet hiver... je salive en en feuilletant quelques pages. Tiens en entrée, une salade de poireaux Adeline, une salade strasbourgeoise.... à suivre de la choucroute jambonneau, de la fricassée de poulet façon coq au riesling (qu'on a aussi rapporté dans nos bagages), et pour le dessert un kougelhof glacé au pain d'épice ou une tarte aux pommes streussel.

 

Commençons doucement avec une tarte au fromage blanc confectionnée aujourd'hui pour le goûter. 

 

 

Nous sommes en effet le 18 octobre, c'est la Saint Luc, et puis aussi il y a peu c'était mon anniversaire. 

 

 

 

 

 

 

Ce matin j'ai réalisé la pâte qu'il fallait ensuite laisser quelques heures au froid. Pour cela, on sable ensemble 200 g de farine, 75 g de sucre glace, 20 g de poudre d'amandes, 120 g de beurre froid, 1 pincée de sel, puis à la fin on rajoute un œuf, on mélange rapidement sans trop insister. On protège d'un film alimentaire avant de laisser reposer au froid. 

 

 

Pour l'appareil au fromage blanc : on mélange 400 g de fromage blanc, 2 jaunes d'œufs, 1 pincée de sel, 20 g de farine, 1 sachet de sucre vanillé et 40 g de sucre. Quand le mélange est homogène on rajoute délicatement les deux blancs battus en neige. 

 

 

On étale la pâte et on la met dans un moule à génoise (bords assez hauts), on y rajoute le mélange au fromage blanc. On met le tout au four 165° pendant 25 minutes. On sort pour laisser dégonfler et on remet au four pendant 15 minutes. 

 

 

 

 

 

La pâte est, je le confirme très croustillante, c'est parfait, l'appareil au fromage blanc est léger et aérien, mais pour rehausser le goût en définitive un peu fade,  j'y mettrais bien quelques cuillères de caramel au beurre salé !!

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
7 septembre 2015 1 07 /09 /septembre /2015 18:23

 

 

En préambule et avant toute chose, merci pour vos commentaires encourageants sur mon premier essai couture pour Monsieur Toutdoucemans !!

 

Oui mais v'là t'y pas que maintenant il veut qu'on retourne chercher du tissu !!!

 

Bien consciente que je dois améliorer la technique, je me suis inscrite hier à des cours de couture (deux heures par semaine) et dans la foulée à des cours d'encadrement parce que ça me manque trop.

 

 

 

J'avais envie par ailleurs de partager une information qui m'a bien fait rire hier...

 

 

On ne s'improvise pas pâtissière !!

 

Enjoy PHOENIX, l'idole des jeunes adolescentes vient d'en faire l'expérience sur sa chaine y...t...

 

Plus connue pour ses conseils de beauté flairant sans doute une nouvelle mane (financière) cette jeune miss a voulu montrer ses réalisations pâtissières... mais la bécasse, disons le ainsi, n'ayant aucune expérience en la matière n'a pas trouvé curieux de donner comme conseil de faire cuire à pratiquement 300° des gâteaux pendant 40 minutes !!! De là à penser qu'elle ne fait pas elle même ce qu'elle montre ça devient évident...

 

Les petits moutons qui font tout comme elle dit, se sont rapidement rendu compte qu'il y avait un petit problème quand leurs gâteaux sont sorti noirâtres du four. L'explication semble être que la miss n'a pas fait la conversion entre les degrés fahrenheit et degrés celsius !!

 

Autant le dire moi mes gâteaux vous pouvez les faire et refaire rien à craindre, en règle générale testés et approuvés !! Tels ces petits muffins au chocolat réalisés hier soir pour une réunion associative.

Pêle mele

On préchauffe le four à 180°On fait fondre 250 g de chocolat noir sur feux doux.

 

On mélange par ailleurs 15 cl de lait, 10 cl d'huile et un oeuf. On ajoute ensuite 180 g de farine, 5 c à soupe de pépites de chocolat, 70 g de sucre brun, 1.5 c à café de vanille en poudre, 3 à café de levure et une pincée de sel. On mélange bien.

 

On remplit les moules à muffin à moitié, on verse sur chaque gâteau un peu de chocolat fondu, puis on remplit de nouveau de pâte. On fait cuire 15 à 20 minutes au four.

Pêle mele

Et puis on va finir sur une note extrêmement personnelle mais qu'il m'est bien agréable de partager ici.

 

8 septembre 1984 - 8 septembre 2015

 

31 ans de mariage, Noces de basane.

Partager cet article

Repost0
7 juillet 2015 2 07 /07 /juillet /2015 17:23

Quand on est à la recherche de la recette d'un gâteau dont je sais que la recette est sur le blog.

 

Bon on va quand même dire que OB est nul à ce niveau là puisque plus d'historique de photo, et pour trouver un ancien article c'est chercher une aiguille là où vous savez. 

 

J'ai tout de même réussi en tapant nougat sur la zone recherche du blog !! et voilà mon clafoutis pêches nougat (déjà réalisé en 2011 !) 

 

 

De l'utilité d'un blog

la recette est toujours disponible .

 

Pour compléter, j'ai réalisé quelques gourmandises chocolatées.

De l'utilité d'un blog

On fait fondre doucement 200 g de chocolat caramel (ou comme moi moitié lait/noir) avec 120 g de beurre. On laisse refroidir environ 10 minutes, on y rajoute alors 7 spéculoos cassés en petits morceaux. On verse dans de petits moules silicone (comme ici) ou dans un moule à cake préalablement recouvert d'un film transparent. 

 

 

Bon puisque aujourd'hui on parle de gâteaux, je ne résiste pas à vous faire découvrir une pâtissière un peu particulière dont voici quelques oeuvres !

De l'utilité d'un blogDe l'utilité d'un blog
De l'utilité d'un blogDe l'utilité d'un blog

Si, si tout ça c'est bien consommable !!  

 

Annabel de Vetten, a fait le choix de confectionner des gâteaux plutôt morbides

De l'utilité d'un blogDe l'utilité d'un blog
De l'utilité d'un blogDe l'utilité d'un blog

Bon on va dire que même si mon clafoutis n'est pas très photogénique, il se mangera de bon coeur... pour ses gâteaux faut voir !! 

 

Et pour finir sur la pâtisserie, deuxième épisode ce soir de l'émission de France 2 : qui sera le prochain grand pâtissier. Il semble que les émissions culinaires à la télé s'usent.

 

Mais j'avoue pour la pâtisserie, je reste une spectatrice fidèle. 

De l'utilité d'un blog

Partager cet article

Repost0
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 16:44

Ces dernières semaines ont été bien animées ici... et n'ont pas laisser pas trop de temps pour coudre, bricoler, encadrer, cuisiner bon ça j'ai plus vraiment le droit mais quand on a une invitée, comme ce midi,  j'en profite !!!

 

 

En attendant dimanche

Sauté de dinde avec roses de pommes de terre, idée de recette vue chez Kiki qui elle-même l'avait vu chez Val.

 

Pour le dessert

En attendant dimanche

Panacotta à la vanille, simplissime à réaliser, 30 cl de crème liquide, 1 cuillère à soupe de poudre de flan à la vanille et une gousse. On fait cuire 3 minutes c'est prêt. J'ai servi avec quelques cerises amarena et un financier cuit dans un moule en forme de cuillère.

 

Dimanche deuxième tour des élections. Cette fois je ne suis pas présidente d'un bureau de vote comme ce fut le cas dimanche dernier. Expérience toujours intéressante, parfois amusante, en tout cas un vrai moment de démocratie pour ceux qui ont bien voulu l'utiliser, ce qui rappelons le n'est pas le cas dans bien des pays de ce monde.

Partager cet article

Repost0
22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 11:03

Pour le diner réalisé hier soir à l'occasion de la halte du neveu entre le nord et la Vendée, je vous propose en entrée, des cupcakes au saumon et chantilly au wasabi, SAUF que le saumon a été remplacé par du thon en boite (puisque je n'ai pas trouvé de saumon en boite), et que la chantilly a été réalisée sans wasabi tant je craignais que cela ne soit trop épicé. Le tout a été servi avec une salade verte, et une tranche de saumon fumé.

 

 

photo prise ce matin et donc pas la recette en situation (sinon photo pourrie du soir !!)

photo prise ce matin et donc pas la recette en situation (sinon photo pourrie du soir !!)

Recette trouvée dans ce livre D'Isabel Brancq-Lepage

Menu pour un soir

Pour la recette : On préchauffe le four à 180°, on émiette le saumon, le thon (150 g) , on bat 3 oeufs en omelette, on sale on poivre. Dans un autre plat, on mélange 1 sachet de levure, 100 g de farine de blé, 50 g de farine de sarrasin tamisées, on y incorpore les oeufs, 15 cl de lait, et 10 cl d'huile de tournesol, on y ajoute enfin 100 g de gruyère rapé et le saumon, le thon. On fait cuire environ 25 à 30 minutes. Pour la chantilly, on mélange 1/2 cc de wasabi (ou pas !) et on monte 10 cl de crème liquide (fleurette de préférence) en chantilly que l'on sale un peu, et on peut faire comme moi y rajouter un peu de colorant alimentaire pour plus de gaieté !!

A suivre une fricassée de poulet au cidre, un plat idéal pour le soir, vite réalisé pas trop copieux, et l'ajout du cidre donne au plat un goût légèrement sucré avec en plus les pommes caramélisées j'adore.

Pour 5 ou 6 personnes, il faut 4 cuisses de poulet, des champignons de Paris (4 gros ou une douzaine de plus petits), 3 pommes golden,  1 cc de fond de veau,  3 cs de crème fraîche épaisse, 30 cl de cidre brut, 20 g de beurre, 50 g de sucre - Sel et poivre.
 

Il faut couper les cuisses de poulet en deux morceaux si elles sont vraiment grosses, dans une cocotte, on les fait revenir dans du beurre, et on les fait rissoler pour qu'elles colorent légèrement. On sale et on poivre.

On coupe les champignons en deux si on a pris des gros. On délaye le fond de veau dans 20 cl d'eau chaude.

Lorsque les morceaux de poulet sont bien dorés, on jette la graisse puis on ajoute les 30 cl de cidre. Il faut ensuite amener le tout  ébullition et on ajoute le fond de veau délayé. Enfin on met les champignons. On recouvre et on laisse cuire à feu doux pendant 30 mn.

On stoppe alors la cuisson, on enlève les morceaux de poulet et on réserve au chaud.

Il faut réduire le jus de cuisson de moitié (en gros, il faut faire bouillir) puis on incorpore la crème fraîche, On mélange bien en amenant à ébullition tout en fouettant. On rajoute les morceaux de volaille dans la sauce.

Pour les pommes, on les épluche, et on les coupe en quartiers. On fait fondre le sucre dans une poêle jusqu'à ce qu'il se transforme en caramel, on y rajoute alors les pommes, on fait revenir, (attention ça va vite et il faut surveiller).

Voilà c'est fini !! On sert le poulet avec les pommes caramélisées.

Recette trouvée dans le magazine SAVEURS (hors série spécial) sinon c'est dans le numéro 178.

 

Evidemment il y avait bien un dessert !! Petite fondue au chocolat pour y tremper fruits et chamallows (les enfants adorent ça et pas qu'eux visiblement !!)

 

Pour la recette du chocolat fondu, je l'ai trouvé dans le petit livre offert par ma voisine Catichou

Menu pour un soir

Simplissime à faire : on fait fondre dans une casserole 6 CARAMBAR, 50 g de chocolat praliné et 25 cl de crème fleurette. On sert légèrement tiède, chacun y trempe les fruits ou petits gâteaux à sa convenance...

 

Parce que j'avais aussi réalisé des petites madeleines afin d'accompagner ce mélange.

Menu pour un soir

Les madeleines de Philippe CONTICINI : Recette trouvée ici

Menu pour un soir

Merci pour les fleurs !!

 

Bon dimanche ensoleillé ici...

Partager cet article

Repost0
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 09:47

Je vois ce matin que je ne suis pas la seule à me lancer dans ces petits biscuits de Noël... n'est-ce pas Vonette ???

 

POur la jeune fille qui fait aujourd'hui un goûter au Lycée (!!), des gâteaux réalisés vite fait hier soir et emportés ce matin ... sur une recette trouvée ici

 

Des étoiles aux amandes et zestes de citron, que j'ai aussi décliné sous la forme de sapin.

 

En voyant le résultat de ses étoiles et les miennes, y'a comme qui dirait un truc, je les ai sans doute trop étalé !! donc sans doute moins moelleuses que ce que voudrait la recette.

 

12-decembre-2014-015.JPG

 

 Bon je file écouter Ottis moi (faire mon ménage quoi, cf billet précédent) !!

 

Partager cet article

Repost0
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 16:44

Catichou pour la semaine du goût, proposait que nous partagions sur nos blogs une recette.

 

Ici cette semaine fut particulièrement chargée en rendez-vous, en rencontres, en activités.

 

Des recettes réalisées il y en a eu beaucoup ; mercredi après-midi pour recevoir les amis et la famille afin qu'ils fassent connaissance avec le petit Soan. Ce fut chouquettes et cannelés, et un gâteau aux pommes... hier pour monsieur qui devait emporter à une réunion le dessert, le tout pour 18 personnes (recette réalisée le macaroné aux pommes recette ici)  et puis de mon côté le dessert, pour une réunion où j'allais, à partager avec des bulles pour fêter là aussi des anniversaires, j'ai retenté les choux au praliné, mieux réussis cette fois, mais à améliorer encore notamment pour la cuisson, mais ça vient.

 

 Autant dire que je baigne dans le sucré depuis trois jours !!

 

Car ce soir on continue car on fête l'anniversaire de Vincent notre fils ainé avant qu'il ne reparte au sud demain. A sa demande, j'ai refait la tarte au chocolat, il adore le chocolat !

 

P1110168.JPG

 

 

Recette ici

 

Pour voir qui participe à partager sa recette chez Catichou ici

 

 

 

Partager cet article

Repost0