• : Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • : Un espace de liberté et de partage.
  • Contact

Blog à partager sans modération ;

Il y aura le quotidien, les coups de ,

quelques passions

(cuisine - enfin surtout les gâteaux !!- ,

des activités manuelles (encadrement, un peu de couture...)

Ici c'est un lieu de partage vers et avec les autres...

page03.jpg

Bienvenue !!

Welcome !!

English

blogger

Rechercher

damouredo.com Carré

15 octobre 2019 2 15 /10 /octobre /2019 10:13

 

 

Passiflore évoque aujourd'hui sa visite dans nos régions de l'ouest, après la Bretagne et une petite excursion dans ce qui s'appelle désormais, la Région Centre Val de Loire, nos amis ont passé un court séjour au Mans.

 

 

 

Une belle occasion pour nous de tester avec eux et de découvrir des restaurants et des lieux sarthois. 

 

 

Comme ce restaurant ouvert au Mans il y a maintenant trois ans. Souvent complet, on a bien compris pourquoi. 

 

 

 

 

un service rigoureux et efficace, des plats aux saveurs équilibrées, pas de décoration tape à l'oeil, le goût, le goût et le goût !!!

 

 

Le lendemain direction le sud Sarthe, avec un arrêt à La Chartre sur le Loir. Une ville comme beaucoup d'autres en sarthe qui souffre : moins de commerces, une activité en perte de vitesse. Mais l'arrivée de quelques antiquaires/brocanteurs qui se sont installés dans les commerces désertés, en font désormais une ville attractive pour les chineurs. J'ai eu la surprise en la visitant d'y voir quelques vitrines bien intéressantes.

 

 

 

 

 

Direction ensuite vers Beaumont sur Dême, là où sont installées les mères cocottes. Il s'agit là encore d'une très bonne table sarthoise qui met en avant les produits locaux et de saison. Le lieu est atypique, moitié musée du terroir, moitié épicerie (ce qu'il est aussi), la voisine y a visiblement sa table et ses habitudes.

 

 

 

 

 

 

 

Le petit village de Beaumont mérite une courte visite (bon faut être honnête c'est petit !!)

 

 

 

 

 

 

 

 

oui mais ensuite ....

 

 

 

 

Direction ensuite vers Ruillé sur Loir, nous ne pouvions en effet partir de ce coin de la Sarthe sans avoir dégusté un peu de Jasnières, vin typiquement sarthois, production limitée, encore plus cette année ou le volume est peu important mais la qualité elle heureusement est au rendez-vous.

 

 

 

 

 

 

Nous avons eu une belle dégustation et de savantes explications grâce à Claire LELAIS, représentante de l'entreprise familiale. Elle nous a d'ailleurs beaucoup parlé des origines et de l'histoire du vin, en évoquant son grand père notamment et ses parents. 

 

En cette saison, nous n'avons pu visiter la cave troglodyte, curiosité touristique.

 

 

 

 

Petite étape gourmande ensuite chez Marie-Paule où nous avons retrouvé Florence.

 

Et le soir, pour le dîner, spécialité culinaire sarthoise encore, et une vraie découverte (pour les copines sarthoises si cela vous intéresse). Une production locale, l'atelier Jeantaine est à St Rémy de Sillé.

 

 

 

 

 

 

 

Voilà qui concluait de bons moments avec nos amis que nous allons sûrement revoir avant la fin de l'année, la proximité géographique de Jane avec eux et les marchés de Noël seront de belles occasions pour se retrouver. . 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
18 février 2019 1 18 /02 /février /2019 16:32

 

 

avec les amis… se mijote depuis hier un ragoût de joue de bœuf et lard paysan

 

 

 

 

une recette trouvée sur le site de Bernard (ici : la cuisine de Bernard), plein de recettes sympas.

 

 

 

J'ai commencé hier avec un bouillon de légumes et os à moelle qui a mijoté cinq heures puis aujourd'hui on cuit la viande  (qui a mariné dans du vin rouge) dans le bouillon obtenu de nouveau 4 heures de cuisson jusqu'à ce soir afin d'avoir au final de la viande effilochée qu'on servira avec des pâtes. 

 

 

Pour le dessert, un classique mais très aimé ici, des œufs aux lait

 

 

 

 

 

et une recette de Papa en cuisine : des œufs au lait inratables, et il a parfaitement raison, l'essentiel est de bien suivre les consignes de cuisson.

 

 

 

 

 

 

J'ai pour les accompagner, préparé des petits cakes à l'amande, recette issue de mon livre chouchou 

 

 

 

 

 

 

de Christophe FELDER et Camille LESECQ

 

 

Comme je deviens de plus en plus paresseuse… plutôt que de reproduire la recette sur cet article, je l'ai trouvé sur le blog "c'est pas de la tarte", bien mieux expliqué que je ne l'aurais fait, avec un pas à pas et de très jolies photos… ici, un blog qui regorge par ailleurs de tas de beaux gâteaux !!

 

 

 

 

Voici mes petits cakes, j'ai fait le choix de les faire en individuel, (la recette préconisant des contenants de 22 x 5 cm que je n'ai pas !)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bonne soirée !

 

 

Partager cet article

Repost0
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 12:21

 

D'un court (en temps) mais  loooooooooooooooong (en kilomètres) voyage à l'est.

 

Première étape à Paderborn, où nous avons diner dans la famille où Jane a passé quelques semaines il y a deux ans dans le cadre du programme Sauzay. Joie de retrouver Krissi qui à son tour est venue chez nous durant l'été 2015, et ses parents. La difficulté de la langue est surmontée grâce aux filles notamment qui font la traduction si nécessaire, et avec le peu d'anglais que nous pratiquons.  

 

Le lendemain direction Bielefeld à une cinquantaine de kilomètres au nord de Paderborn, où, pendant que Jane envisageait une possible orientation dans une formation universitaire franco-allemande, nous en avons profité pour faire un peu de tourisme dans cette grande ville (plus de 300 000 habitants) mais dans un centre historique assez petit (on va dire qu'on en a vite fait le tour).

 

 

 

Tout cela sous un soleil superbe qui nous a accompagné durant tout notre séjour à l'Est. On a aussi vraiment beaucoup apprécié l'accueil et la gentillesse des allemands, enfin en tout cas de ceux que nous avons croisé, qui nous ont renseigné, servi ou aidé.

 

 

L'après-midi tous les trois on monte au château qui domine la ville

 

 

 

Il faisait froid, et pour se réchauffer, on est rentré dans quelques boutiques...

Quoi... je suis un peu monomaniaque ???

 

 

Même pas vrai !!

 

Mardi soir c'est la Saint Valentin. Nous voici à la recherche d'un restaurant... en se demandant si les allemands sont aussi friands de cette coutume. Nous ne l'avions pas observé dans les boutiques l'après-midi où les petits cœurs n'étaient vraiment pas présents pour le rappeler.

Un peu par hasard (enfin merci Tripadvisor), Mr ToutdouceMans repère un restaurant se situant dans une ancienne église. Après l'ancienne chapelle de New York où nous avons mangé des pizzas, l'ancienne église d'Amsterdam où nous avons mangé un couscous, ce sera donc une église transformée en restaurant hyper branché.

 

GlückundSeligkeit

 

 

 

 

Sans réservation, nous avons toutefois pu diner tous les trois. Tout y était excellent, et le service vraiment très sympathique et efficace.

 

 

On retraverse le lendemain la frontière avec une étape et un hébergement chez nos amis. J'avais dit à Passiflore que ce serait sympa de se retrouver pour lui souhaiter ainsi qu'à Mr ToutdouceMans sa fête puisque tous les deux partagent le même prénom  : Claude.

 

On a fêté bien plus que cela...mais chut je ne m'autorise pas à dévoiler certains secrets de Passiflore !

 

Soirée bien trop courte (merci encore les amis)... et lever aux aurores... Mummmm le petit déjeuner

 

mais il fallait que nous soyons à 7 h 45 au rendez-vous pris à l'Université de Mulhouse pour Jane.

 

La gamine déposée, nous voici tous les deux à 8 heures dans le  centre ville de Mulhouse et à cette heure là... c'est un peu désert...

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous devions reprendre Jane à l'Université vers 13 heures 30. Après avoir cherché une activité pour le matin, j'avais repéré le Musée de l'Impression sur Etoffes

 

 

Choix judicieux mais au final j'ai été surprise par le contenu du musée. Car bien plus que la technique de l'impression sur les tissus expliquée selon les époques et les pays et la spécificité liée aux techniques développées à Mulhouse, il y aussi dans ce musée beaucoup de technique, de chimie, de réflexion et de cogitationssur les formes et les couleurs rendant le tout assez complexe (je parle pour moi). Même les robes des créateurs étaient plus là pour les motifs que pour illustrer la haute couture.  

 

De retourDe retour

 

Toute la partie portant sur la recherche des artistes sur les couleurs et les formes est assez psychédélique...

 

 

 

 

Voilà donc un très rapide résumé de notre voyage à l'Est.

Jane a matière à réflexion pour son choix à venir. On s'adaptera (m'enfin tout de même l'Est c'est loin !! )

A suivre donc ....

 

 

Partager cet article

Repost0
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 10:37

Devinez où je suis cet après-midi...et ce que je vais faire...

 

Un indice

 

 

 

 Les paroles

 


Pour avoir du bon pain

Il faut avoir d'la farine

Pour avoir d'la farine

Il faut aller au moulin

Pour aller au moulin

Il faut avoir du bon grain

Pour avoir du bon grain

Il faut avoir du bon blé

Pour avoir du bon blé

Il faut avoir beaucoup d'sous

Pour avoir beaucoup d'sous

Il faut très bien travailler

Pour très bien travailler

Il faut avoir la santé

Pour avoir la santé

Il faut manger du bon pain

 

Un autre indice

 

 

 

un petit dernier

 

la première qui a la bonne réponse a un petit cadeau...

 

 

 

Partager cet article

Repost0