• : Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • : Un espace de liberté et de partage.
  • Contact

Blog à partager sans modération ;

Il y aura le quotidien, les coups de ,

quelques passions

(cuisine - enfin surtout les gâteaux !!- ,

des activités manuelles (encadrement, un peu de couture...)

Ici c'est un lieu de partage vers et avec les autres...

page03.jpg

Bienvenue !!

Welcome !!

English

blogger

Rechercher

damouredo.com Carré

26 juin 2019 3 26 /06 /juin /2019 16:01

 

 

Jenna est une blogueuse du sud que j'avais contactée lorsque nos jeunes s'étaient installés dans le Vaucluse. Je lui avais demandé quelques adresses gourmandes qu'elle m'avait très gentiment transmises et que nous avons conservées précieusement. Nous ne manquons de visiter quelques caves notamment lorsque nous sommes là bas. 

 

 

Je suis son blog depuis quelques années, il regorge de recettes savoureuses car  Jenna mets en avant les produits frais et de saison, elle privilégie le côté sain des aliments et ses photos donnent très souvent envie. 

 

 

Ce fut le cas hier quand j'ai vu sa recette de gâteaux fondant aux abricots parfumés au romarin. 

 

 

A priori un duo improbable

 

 

 

 

 

 

Et pourtant nous avons bien apprécié ces fruits fondants au goût léger de romarin. Par ailleurs on rajoute à la pâte le sirop réalisé en faisant confire les abricots : un régal !! Seul bémol, les abricots trop confits sont un peu en marmelade, et quand on démoule le tout, c'est un peu cracra, ça mériterait une belle rosace bien ordonnée à la manière de la tatin !

 

 

 

 

 

 

 

Le hasard a voulu qu'une de mes convives amène elle aussi un gâteau aux abricots (genre tarte), rien de comparable, les deux ont été très appréciés !!

 

 

 

 

 

 

Mais savez vous tout sur l'abricot ?? Petit quizz pour conforter vos connaissances ou les acquérir sur l'abricot (trouvé sur le site "notre temps") 

 

 

 

L’abricot doit son essor en France à Louis XIV

 

VRAI

 

Originaire de Chine où il poussait à l’état sauvage il y a 5000 ans, l’abricot doit son essor en France au bien nommé Roi Soleil. En effet, c’est son jardinier, Jean-Baptiste La Quintinie, qui effectua de nombreuses plantations dans le potager du roi. Dès le siècle suivant, la culture des abricots dans l’Hexagone à grande échelle fut lancée.

 

L’abricot doit son nom à sa couleur  

 

FAUX

 

Si les Perses le surnommaient "l’œuf du soleil" pour sa forme et sa couleur, l’abricot doit son nom aux Romains qui le surnommaient, eux "praecocum", qui signifie "précoce". En effet, l’abricotier est l’un des premiers arbres fruitiers à fleurir dans le jardin. Les trois territoires dans lesquels il est cultivé dans le sud de la France (Roussillon, la Région Paca et le Gard-Crau), bénéficient d’ailleurs d’un printemps doux et clément, idéal pour cette floraison du printemps.

 

 

L’abricot ne se digère pas facilement

 

FAUX

 

Riche en vitamine A, qui lui donne sa couleur, il contient également une quantité appréciable de fibres, et se digère parfaitement grâce aux pectines qu’il contient. C’est également l’un des fruits qui présente la plus forte teneur en minéraux et oligo-éléments, idéal pour le fonctionnement musculaire.

 

 

Les fruits de l'abricotier doivent être récoltés en une seule fois

 

FAUX

 

La cueillette de l’abricot s’effectue à 5 ou 6 reprises, en commençant par l’extérieur vers le cœur de l’arbre. Au total, chaque abricotier donne en moyenne 40 à 50 kg de fruits.

 

 

Une fois cueilli, l’abricot continue de mûrir

 

FAUX

 

À la différence du melon, de la banane ou de la pomme, une fois cueilli, un abricot ne mûrit plus. Conservez-le à température ambiante et consommez-les dans les 4 à 5 jours au-delà de quoi le fruit s’abîmera. Pour une conservation plus longue, vous pouvez également le mettre dans le bac à légumes du réfrigérateur. Dans ce cas, sortez-le avant de le manger pour laisser le temps à sa chair endormie de se réveiller.

 

Pour être certain qu’il soit mûr, je choisis un abricot rougi

 

FAUX

 

Ne vous fiez pas à sa teinte plus ou moins orangée pour faire votre choix dans les étals. Il s'agit d'une caractéristique propre aux variétés, certaines sont plus ou moins rouges sans que cela soit un signe de maturité (par exemple l’Orangered ou le Bergarouge). Pour faire votre choix, privilégiez son parfum et une chair souple.

 

 

Il existe moins de 10 variétés cultivées en France

 

FAUX

 

 

Ce ne sont pas moins de 40 variétés d’abricots qui sont cultivées, grâce à la création et la plantation de nouvelles variétés, afin d’obtenir des fruits plus précoces ou plus tardifs. Le Bergeron est le plus cultivé en France, dans la vallée du Rhône.  

 

 

Enfin pour finir et vraiment tout savoir 

Pour reconnaître un abricot à maturité, faites confiance à votre doigté. il doit avoir une peau lisse et non duveteuse, ni trop mou ni trop ferme. Sa couleur n’est pas un indicateur, celle-ci dépend des variétés. L’abricot rouge du Roussillon est orangé avec des zones rouges. 

 

De retour à la maison, les abricots se gardent de préférence à l’air libre, sans les entasser les uns sur l’autre. Le réfrigérateur risque d’altérer leur saveur.

 

L’abricot ne s’épluche pas mais se lave avant d’être utilisé. En version sucrée, les tartes, compotes, glaces ou encore confitures sauront révéler toutes ses saveurs. 

 

 

 

 

 

Bonne soirée … perso je file sous la douche (oui bon j'ai pas de piscine moi !!!).

 

 

 

Partager cet article

Repost0