• : Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • : Un espace de liberté et de partage.
  • Contact

Blog à partager sans modération ;

Il y aura le quotidien, les coups de ,

quelques passions

(cuisine - enfin surtout les gâteaux !!- ,

des activités manuelles (encadrement, un peu de couture...)

Ici c'est un lieu de partage vers et avec les autres...

page03.jpg

Bienvenue !!

Welcome !!

English

blogger

Rechercher

damouredo.com Carré

20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 09:52

Pour ce rendez-vous mensuel, Florence a proposé que nous parlions de notre()s sac(s) à main...

 

Territoire interdit pour les hommes selon Jean Paul KAUFMAN qui en a fait l'objet d'un livre très intéressant sur le sujet en 2011 :

Jean-Claude Kaufmann en interview : décryptage des sacs des filles dans un essai sérieux et ludique

 

 

 

 

Extraits   

 

 

"Aujourd’hui, le sac a pris une place prépondérante dans la vie des femmes. Plus les femmes se sont émancipées, plus leur sac s’est alourdi 

Leur rythme de vie s’est accéléré. Elles ont plus de libertés, et aussi plus de pression. Elles courent sans cesse, elles ont mille choses dans leur tête et, du coup, dans leur sac. L’un des objets les plus fréquents, par exemple, c’est l’aspirine. C’est révélateur de la charge mentale que portent les femmes aujourd’hui. Elles se battent pour l’égalité avec les hommes, mais elles le paient d’un poids de l’existence, qui s’incarne dans leur sac. Il les entrave, il les piège. Tandis que les hommes, eux, restent légers, les mains dans les poches

C’est toute l’ambivalence du rapport au sac à main. Les femmes l’adorent. Manipulé, caressé, adulé, il devient une extension de soi. C’est une trousse à outils et une caverne aux trésors. Mais ces merveilles finissent par peser. L’obsession la plus fréquente des femmes est de l’alléger, de parvenir à expulser un stylo, un vieux bonbon, un paquet de Kleenex. N’y voyez rien d’anecdotique ! C’est un grand débat philosophique intérieur. Trier son sac, faire le vide, s’alléger ou, au contraire, garder tout son monde intime avec soi, sur soi, c’est faire un choix de vie. Choisir entre l’idéal de légèreté et d’aventure et celui de la sécurité, du bonheur et du confort.

Historiquement, le sac à main n’était pas un attribut spécifiquement féminin. Les Gaulois se servaient de bourses en cuir par exemple. Il y a eu des tentatives de lancement de cette mode, notamment pendant les années 80, mais elle a fait un flop car elle n’a pas été adoptée par les milieux branchés. Mais aujourd’hui, les poches des hommes ne suffisent plus pour la multitude d’objets que nous devons transporter quotidiennement. De plus en plus d’hommes ont un sac détourné comme une sacoche d’ordinateur ou un sac à dos. Mais leur intérieur est décevant, pauvre. Il n’y a pas tout cet univers personnel, relationnel et affectif. Il y aura effectivement une égalité homme-femme dans la vie intime quand les hommes transporteront eux aussi les goûters des enfants et qu’ils auront des biscuits écrasés au fond de leurs besaces !"

 

 

Mon sac est-il le reflet de mon monde intime ?? est-il rassurant ? est-il une prolongation de moi même ?

 

Voyons j'y trouve mes papiers identité, un chéquier, les papiers sécu, le porte monnaie, le porte cartes, les mouchoirs, le miroir, la trousse de fille (pince à épiler, maquillage...), le téléphone évidemment !!! 

 

Pour le contenant pas de choix particulier, j'aime changer, j'aime me les fabriquer... je n'aime pas les sacs en cuir, trop chics, trop chers, j'ai le sentiment que son prix, sa valeur initiale en ferait un objet trop encombrant pour moi ; de manière générale je n'aime pas porter des choses d'un coût trop élevé il va en vain ainsi pour les vêtements et donc également pour les accessoires...

 

J'aime évidemement les sacs colorés, les sacs adaptés aux tenues, les roses évidemment !! P1090201

 13 avril 212 003

PBA2232-402

Et puis il y a les sacs en chantier projet

 

 

Pour une soirée, j'allège évidemment, celui-là est souvent parfait (fabrication maison)

 

 

20-mai-2013-001.JPG

 

Pas pratique du tout, mais idéal pour y mettre le minimum vital (mouchoirs et téléphone) à condition bien évidemment de ne pas conduire...

 

 

Il y a aussi celui-ci, cadeau de mes collègues que je porte régulièrement

20-mai-2013-002.JPG

 

 Et puis évidemment on mutualise avec Jane en fonction de nos tenues, les sacs paillettes fabriqués maison...

montage 3

 

J'ai encore quelques mètres de rubans pailletés pour cet été...

 

En conclusion, le sac est pour moi l'élément d'un tout, il doit s'accorder à la tenue, à la sortie, aux circonstances, j'ai même fabriqué un sac spécial pour la piscine ici le modèle fabriqué pour une copine,

P1070066

P1070065

 et le tapis qui va avec

P1070062

 

 

Pour les vacances un sac en bandouillière est idéal... assez léger et qui laisse les mains libres. 

 

Bon je file voir les sacs des autres et ce qu'elles en disent... Rendez-vous chez Florence pour savoir qui participe ce mois ci au défi du 20 ...  

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

maf 24/05/2013 04:35


Toi aussi, tu as de beaux sacs tous fort utiles! Intéressant ce livre... ça donne le goût d'aller le chercher à la bibliothèque!

isaouvrages 22/05/2013 09:38


j'ai un "sac à main à dos" !!!! en cuir et...je l'adore !!! je n'en ai qu'un, je n'en change pas souvent, il dure plusieurs années et se patine. Dedans,
il n'y a QUE le strict nécessaire !!!!!

* Mon jardin en couleurs * 21/05/2013 14:00


Tes sacs sont tous superbes !!!


* Bel après-midi M@ryline, bisous *

constelacion 21/05/2013 08:57


contrairement à toi, j'aime les sacs en cuir mais je me "décoince" un peu depuis quelques années déjà et pour les vacances, j'adopte des sacs plus "cool" mais c'est important pour moi d'avoir un
sac qui me corresponde... on est qqfois surpris de ce qu'on peut y trouver mais je ne suis pas la seule dans ce cas !

pascalou39 20/05/2013 22:25


Magnifique le sac en projet.......


Je te rejoins je n'aime pas non plus ce qui


est trop onéreux. La fabrication d'un sac est


tellement passionnante.


Bonne soirée.

Nina Chardon 20/05/2013 22:18


Bizarrement, le mien peut passer de minuscule à immense, en fonction des périodes de ma vie...

Catichou 20/05/2013 20:25


Moi, j'ai la chance d'avoir un joli sac paillettes aussi !!!!!!!!!!! Mon sac ressemble un peu à une trousse à outils .... pas de maquillage dans le mien mais un sécateur, un tournevis, un mètre,
une "truelle" de jardinier, de la ficelle, du scotch .... enfin tout ce qui pourrait me servir au travail et pour lequel je devrais faire un bon en triple exemplaire avant de pouvoir l'emprunter
dans un autre service ........... no comment ....

kris 25 20/05/2013 19:19


Quelle jolie collection de sacs ( j'en connais qq un depuis le temps que je te " suis " sur le net )


et 2 filles dans la maison il en faut des sacs


bonne soirée , bisous

Catherine 20/05/2013 16:52


C'est vrai que l'extrait du livre que tu nous donnes à lire donne envie de dévorer le livre entier.


As-tu remarqué que l'on voit que les enfants ont grandi lorsque le sac ne colle plus, ne contient plus de miettes ? J'aime les sacs. Cela remonte à très loin. J'en ai toute une collection, bien
que j'en aie donné beaucoup. En effet, marcher avec une canne rend le port de certains sacs difficile, voire impossible. J'en ai gardé tout de même un grand nombre, parce qu'on ne sait jamais,
parce que celui-là je l'aime trop, parce que celui-ci m'a accompagnée dans tel ou tel évènement, parce qu'il en faut d'habillés, de noirs pour les enterremenst, de marine pour la mi-saison, de
clairs pour l'été, de plus grands, de plus petits, de "celui-là va avec telles chaussures", etc..


Je ne veux pas en faire le compte, ma frivolité me sauterait à la figure.


Quant à l'intérieur, eh bien, comme tout le monde, il est trop plein, trop lourd, mais à chaque fois que je veux en supprimer, je remets tout dedans, parce que je ne sais qu'enlever.


Bises

Florence 20/05/2013 16:05


Bien sûr les fameux sacs à paillettes ! Le modèle de sac à crochet me plait beaucoup, et pourtant je ne suis pas fana de ces sacs. Je vais noter les références du livre, l'extrait que tu nous
donnes m'a bien accrochée. Merci Maryline, bonne fin de journée. Bises

passiflore 20/05/2013 14:29


C'est tout à fait toi !Le sac adapté à la tenue!Je commence à bien te connaître hein!


Arff!Le coup de l'aspirine dans le sac.....je n'y coupe pas! Et j'ai souvent le porte-feuille de l'homme  dans mon sac!!


On va se trouver un modèele de sac pour la pluie bientôt


 

marie-paule 20/05/2013 13:47


Voilà on sait tout sur ton sac et toi. Thème bien suivi j'ai bien aimé.

Cato 20/05/2013 13:13


Quel bazar dans un sac !!!! Mais tout a une utilité, un jour.....

mamylor 20/05/2013 12:45


thème trés bien traité, trés joli billet tout en sensibilité


belle journée, bisous de Lorraine