• : Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • : Un espace de liberté et de partage.
  • Contact

Blog à partager sans modération ;

Il y aura le quotidien, les coups de ,

quelques passions

(cuisine - enfin surtout les gâteaux !!- ,

des activités manuelles (encadrement, un peu de couture...)

Ici c'est un lieu de partage vers et avec les autres...

page03.jpg

Bienvenue !!

Welcome !!

English

blogger

Rechercher

damouredo.com Carré

20 janvier 2020 1 20 /01 /janvier /2020 10:58

 

 

Oui ce rendez-vous mensuel date maintenant de quelques années, et à l'instar de ce qui se passe sur les blogs, il s'essouffle, les idées manquent, et moi la première ait bien du mal à être fidèle au rendez-vous, la preuve, Marie Paule ne me cite pas dans les participantes… snif, snif… Pourtant de mémoire je n'ai du passer le tour qu'une fois...

 

 

Bon ce n'est pas à son thème que je vais pour autant être très prolixe ce mois-ci puisqu'il s'agit d'évoquer: 

 

Quel est votre plus vieux souvenir ? Bon ou mauvais, celui dont il vous reste des images, il vous a tellement marqué, racontez.

 

 

 

Parce que moi les vieux souvenirs je les ai refoulé, loin, mais loin, et j'ai bien du mal à retrouver et à "faire remonter" (sous entendu qu'elles sont descendues quelque part !!) les images de mes premières années, et souvent quand j'ai besoin d'une info ou d'un souvenir sur ces premières années je demande à ma sœur (qui a deux ans de plus que moi), et c'est elle qui me rappelle les choses. 

 

 

Me reviennent en mémoire toutefois, et je pense là qu'il s'agit du premier souvenir, je devais avoir deux ans et demi, l'écoute d'un poste de radio dans la salle à manger, mon père l'oreille penchée sur le vieux transistor qui devait ressembler un peu à cela.

 

 

 

Nous venions d'arriver dans un coin relativement isolée de la plaine du sud-vendée, dans le nouveau lieu de travail de notre père. J'ai des souvenirs terribles d'une Demoiselle Denise, institutrice qu'on qualifierait de perverse de nos jours, des souvenirs de relatif repli sur nous avec une vie sociale se limitant à une visite tous les quinze jours chez nos grands-parents et un passage obligé par la case de la messe le dimanche matin où il était de bon ton de se montrer au risque d'être qualifiés de mauvais chrétiens !! des images d'une communion (tiens encore la religion) où fièrement j'avais été emmenée dans la traction de ma marraine mais avec une grande peur puisque la voiture avait calé dans la côte très pentue menant à l'église

 

 

 

 

Mes parents n'étant plus là, je peux dire que ce fut une enfance pleine de silences et de non-dits, des parents aimant mais qui avaient du mal à évoquer les choses de la vie, et je me suis construite avec ces frustrations, ces secrets et avec l'idée qu'il ne fallait pas dire, qu'il fallait garder pour soi. Il a eu toutefois des vacances l'été chez des grands parents à la campagne, de bons souvenirs ceux là : un stock de bandes dessinées appartenant à mon oncle dévoré, la sieste à l'ombre du tilleul, les travaux aux champs...

 

 

Mais tout cela a fait de moi une enfant puis une adolescente complexée, peu sociable et bancale quant à ses relations aux autres. Bon vous l'aurez compris, ce thème est douloureux et me ramène à une époque où j'aimerais que cela ait été plus bisounours avec des souvenirs bien plus agréables, mais là franchement j'ai du mal.... pourtant il parait qu'avec l'âge on édulcore les choses et les souvenirs !!! 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Soène 01/02/2020 07:56

Coucou Mamyline
Décidément, j'ai manqué ce Défi du 20...
Ton billet me parle, même si j'ai toujours été avec mes parents...
Moi, qui te connais un peu, je peux te dire que tu as réussi ta vie de femme et même si on ne peut jamais rattrapé le temps perdu, tu as pu effacer tes premières années pour thésauriser ces années d'après avec ton cher époux, tes enfants et petits enfants :wink:
As-tu bien noté la nouvelle règle du Défi que propose Antiblues pour le 20 février ?
Bon weekend et gros bisous à vous deux

Tout douce Mans 06/02/2020 17:31

Bonjour Soène, tes mots me touchent tu as tout compris…. je vais aller voir chez Antiblues ce qu'il propose.bises

Catichou 20/01/2020 20:10

J'ai eu la chance d'avoir une belle enfance ! A part l'huile de foie de morue que l'on me forçait à avaler, aucun mauvais souvenir ...Concernant ces défis du 20, pas facile de trouver de nouveaux sujets ! Belle semaine Marylne !

Tout douce Mans 26/01/2020 18:47

J'ai jamais goûté le foie de morue, au moins j'ai échappé à ça !!

Catherine 20/01/2020 17:15

J'ai eu la chance de naître dans une famille peu conventionnelle, qui se fichait du quant dira-t-on. Malgré tout, tout n'a pas été rose : j'étais une petite fille que l'on qualifierais aujourd'hui de 'à haut potentiel", donc pas comme les autres, avec un riche monde intérieur et pas portée (mais alors pas du tout !) sur l'exercice physique. Je ne suis, par exemple, jamais grimpée dans un arbre. Ma mère avait un peu de mal avec sa gamine atypique, qui ne rentrait jamais "dans les cases". Mais j'ai eu la chance d'avoir un père pour qui ça ne posait aucun problème (haut potentiel lui aussi) ce qui fait que j'ai eu une enfance plutôt heureuse. C'est d'ailleurs à lui que je dois mon plus vieux souvenir. Nous étions allés voir le frère de ma mère et sa famille qui habitaient à Ambérieux (armée de l'air). Nous avions visité Lyon (m'en souviens pas) et surtout le parc de la Tête d'Or et particulièrement le côté zoo. J'avais deux ans. Je me souviens du bassin du crocodile, mon père accroupi à côté de moi m'expliquant que ce qui avait l'air d'un tronc d'arbre était un animal. A l'époque, on pouvait rentrer dans un zoo avec son chien en laisse. Une dame dont je ne me souviens que de la jupe droite et des escarpins pointus, tenait en laisse un caniche. Le crocodile avait repéré le chien, mais bougeait à peine. Tout d'un coup, il a bondi. Bruit de la bête cognant sur la grille, aboiement de terreur du chien et hurlement de la dame. Le chien n'a bien sûr rien eu. Moi, j'ai eu très peur, frayeur tempérée par le fait que mon père était près de moi. Voilà mon plus vieux souvenir, qui m'a marquée pendant des années au point que, quand on me demandait à brûle pourpoint "que mange un crocodile ?", je répondais sans réfléchir "des caniches".
Joli, non ?

Tout douce Mans 26/01/2020 18:49

Ah merci Catherine pour cette malgré tout jolie anecdote même si je suppose cela a dû être très traumatisant pour toi.
bises

Florence 20/01/2020 14:21

Pas facile de se défaire de son enfance. Les relations parents-enfants que nous avons connues, subies parfois, souvent, n'ont rien à voir avec ce qui se pratique une ou deux générations suivantes. La société était vraient corsetée, et cela même dans les maisons. Je rejoins Passiflore sur son commentaire que ce soit sur ton message ou sur le défi du 20. Je n'arrive pas à lui laisser un commentaire d'ailleurs, canalblog, quel souk ! Belle semaine. Bises

Tout douce Mans 26/01/2020 19:11

les souvenirs d'enfance nous poursuivent toute la vie et influent sur notre parcours d'adulte… pas toujours facile quant on a pas tout régler… mais bon on va dire que je suis bien plus sereine maintenant

marie-paule 20/01/2020 14:17

Je t'avais retirée ne voyant rien d'éditer sur ton blog, maintenant que tu as fait je t'ai signalée.
Merci d'avoir participé, tu vois tu as réussi à en retrouver des vieux souvenirs.
Poste de radio les transistors fonctionnaient avec des piles et sont arrivés après ce modèle, je crois..
Oui premier et dernier défi, byby.....

Tout douce Mans 26/01/2020 19:12

bon on va bien retrouver une autre idée pour se motiver, mais il ne faudrait pas que nos blogs ne paraissent que pour des défis précis ou des thèmes communs…

passiflore 20/01/2020 13:49

Je ne pense pas qu'avec l'âge les choses et les souvenirs s'édulcorent:(
Je pense comme toi qu'il est temps de passer à autre chose! Nos défis datent de tellement longtemps que les sujets deviennent difficiles à trouver! Pour moi ce sera le dernier,faute d'avoir trouvé autre chose pour le remplacer! Mais ce n'est pas pour autant que je vais "lâcher" la blogosphère,de nouveaux défis et de nouvelles rencontres sont toujours possible:)
Bizzz

Tout douce Mans 26/01/2020 19:13

oui peut être mais il faut bien avouer qu'on recherche moins d'autres blogs et qu'en tout cas cela n'est plus du tout ce que cela a été… mais bon on s'accroche !!