• : Tout douce Mans - cuisine, encadrement, couture...
  • : Un espace de liberté et de partage.
  • Contact

Blog à partager sans modération ;

Il y aura le quotidien, les coups de ,

quelques passions

(cuisine - enfin surtout les gâteaux !!- ,

des activités manuelles (encadrement, un peu de couture...)

Ici c'est un lieu de partage vers et avec les autres...

page03.jpg

Bienvenue !!

Welcome !!

English

blogger

Rechercher

damouredo.com Carré

2 octobre 2019 3 02 /10 /octobre /2019 13:29

 

 

 

 

Une vraie découverte que ce petit séjour à Clermont-Ferrand. Faut être honnête pour moi Clermont c'est la ville de Michelin. Avec deux parents ayant contribué à l'ouverture de l'usine de la Roche Sur Yon dans les années 70, un travail à la chaine pour maman qui a beaucoup souffert de conditions de travail pénibles et qui fut "remercié" très durement à l'âge de 56 ans alors que déjà l'usine avait des problèmes (en ce moment on parle même de sa fermeture)... bref ville associée à une histoire perso, vous avouerez qu'elle n'y est pour rien !!!

 

 

Visite assez privilégiée de la ville, en petit groupe, avec une charmante guide et franchement ce fut un grand plaisir.

 

 

Ce qui frappe d'emblée, bien évidemment c'est la couleur dominante de la ville liée à la construction de certains bâtiments avec  de la pierre sombre de Volvic,  comme la Cathédrale Notre Dame de l'Assomption

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si la Cathédrale est d'inspiration gothique, nous visiterons aussi la Basilique Notre-Dame du Port d'inspiration romane. 

 

 

 

 

 

Nous étions peu nombreux ce qui nous a permis de visiter l'hôtel privé Martial de Granseigne datant du XVIIe siècle et  classé aux monuments historiques depuis 1986.

 

 

 

 

 

Au mur un portrait d'un homme célèbre de la ville Blaise Pascal

 

 

 

L'après midi direction quartier Monferrand, et visite à Notre Dame de la Prospérité.

 

photo trouvée sur le net 

 

 

 

 

 

Il reste encore quelques traces d'un système d'éclairage au gaz

 

 

 

Et des maisons restaurées ou en cours de restauration

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Direction ensuite le musée Roger Quilliot

 

Tiens un compatriote

 

 

Tête de paysan vendéen - Thomas DEGEORGE (1786 -1854)

 

 

 

Et puis un mythe s'est écroulé, où j 'ai appris que ce que l'on m'avait enseigné toute petite en histoire et bien c'est tout faux !!! 

 

 

 

Vercingétorix n'est pas celui que l'on croit !!

 

 

 

 

Extrait wiki... : 

Oubliée jusqu'au milieu du xixe siècle, sa figure de représentant de la civilisation gauloise est largement mise en avant sous Napoléon III ; puis, dans le cadre de l'affrontement franco-allemand, il incarne une figure mythique et nationale de tout premier ordre pour la France, dans une partie importante de l'historiographie du temps. Entre 1870 et 1950, l'histoire de la France telle qu'elle est enseignée à des générations d'écoliers, fait de lui le tout premier chef de la nation

 

 

 

Durant la journée, en me promenant, je n'ai pas oublié mes centres d'intérêt ...

 

 

de la couture

 

 

 

 

 

Du street art.... aérien

 

 

 

 

 

 

 

Ou plus primaire, de l'artiste Lasco

 

 

 

 

 

 

 

Et puis pour finir,  il me faut évoquer aussi (et surtout) les spécialités culinaires et quelques endroits bien sympathiques.

 

 

Premier dîner 

DU POUNTI

 

Photo du net

 

 

Typiquement auvergnat, il s'agit d'un pâté composé de farine de froment (ou de seigle) mélangée à des œufs et du lait, de feuilles de blette, de lard et de pruneaux. Il se mange habituellement froid ou légèrement poêlé en tranche, accompagné d'une salade.

 

  

La recette

 

 

A suivre de la truffade  :  de la tomme fraîche d’Auvergne avec des pommes de terre sautées et un peu d’ail, accompagner cela d’une salade verte 

 

et enfin de la glace à la verveine (nous en goûterons pendant notre séjour trois fois).

 

 

Le lendemain, bonne surprise nous avons déjeuné dans un nouveau restaurant bistronomique sur Clermont, le Victoire, dont la carte a été conçue par un ancien candidat de Top Chef Cyril ZEN. Ici pas vraiment de spécialité savoyarde, mais une explosion de saveurs en bouche toutes aussi surprenantes les unes que les autres.

 

 

 

 

 

Enfin le lendemain, diner à l'ESAT du Marand

 

 

photo trouvée sur leur site

 

 

Il s'agit d'un établissement d'accueil qui emploie des personnes handicapées ne pouvant évoluer dans un milieu de travail ordinaire. 

 

Cuisine de très grande qualité, service et accueil de même et des petites choses jusqu'alors jamais goûtées c'est dire. 

 

 

Des minis bouchées à la grenouille (j'ai trouvé une recette ici que je testerai sûrement),

 

Des sucettes glacées au foie gras passion

 

 

photo trouvée sur le net,mais dommage j'ai pas toute la recette (que je trouverai sûrement !!)

 

 

 

Et puis évidemment avant le dessert un plateau de fromages locaux

 

 

 

 

Du salers

Du Saint Nectaire

et Du Gaperon

 

 

 

Voilà j'espère que ce petit résumé vous a plu.

 

 

 

J'ai eu personnellement beaucoup de plaisir à découvrir ce coin de France, dépassant mes a-prioris négatifs (bon faut être honnête j'accompagnais Mr ToutDouceMans à une AG sans cela...) mais la ville vaut qu'on s'y arrête un peu et qu'on y goûte ces spécialités certes roboratives mais vraiment excellentes !!!

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Lavandine 12/10/2019 12:50

De clermont je connais aussi le petit bonhomme michelin. On le voit tous les trimestres. Mais ce que tu nous montres me plait bien. Je prends toutes les spécialités sauf le pounti.

Gros bisous et bonne journée.
Lavandine

Tout douce Mans 15/10/2019 12:11

oui je comprends un peu trop roboratif !!! (mais bon tout de même !!)

marie-paule 05/10/2019 17:50

Tu as fait une belle découverte qui t"a réconcilié avec cette ville évoquant de mauvais moments dans ton histoire. La cathédrale se présente un peu comme celle de Strasbourg en fond de rue étroite. Un bon reportage. Je ne connais pas cette ville, juste Chamalière où Marcel avait un oncle qui y résidait, nous passions pour aller travailler à St-Tropez. Le pounti non merci mais la truffade oui merci. Bonne gastronomie dans cette région ! Bon week-end. J'espère aller chiner à Chateau du Loir des lustres que ça ne m'est pas arrivé !

Tout douce Mans 12/10/2019 12:48

Bon Marie Paule, j'arrive à la bourre pour lire ton commentaire (je n'ai pas toujours les notifications sur ma boite aux lettres). Bon week-end à toi, on file au salon du livre

soene 04/10/2019 10:18

Hello MamyLine
Chaque coin de notre France mérite qu'on s'y intéresse. Et parfois les idées que nous nous en faisons s'ont infondées.
Cette balade à Clermont-Ferrand a été très agréable. Je préfère le style roman plus épuré et j'adore les spécialités culinaires de cette région :lol:
Lors d'une sortie annuelle avec mon Assoc. nous avions visité Michelin et après un excellent repas dans un resto situé dans une bâtisse historique vers la cathédrale, nous avions fait une visite guidée du centre ville. J'avais trouvé que beaucoup de commerces étaient fermés et que le "coeur" était un peu tristounet...
Bonne fin de semaine et gros bisous d'O. dans les nuages